Les permanences à l’Espace Citoyen

Permanence des élus le samedi matin

De 10h à 12h, les élus répondent à vos questions

Permanences de l’armée de Terre à l’Espace Citoyen

Un conseiller en recrutement de l’armée de Terre vous reçoit le 3ème mercredi de chaque mois de 14h à 16h.

Permanence locale du CIRFA (Centre d’information et de recrutement des forces armées) : vous êtes âgés de 17 à 29 ans et souhaitez être informés des métiers et carrières proposés par l’armée de terre (plus de 300 spécialités, du CAP jusqu’à bac + 5), un conseiller en recrutement de l’armée de Terre vous reçoit le 3ème mercredi de chaque mois de 14h à 16h à l’Espace Citoyen.

Contact pour prise de rendez-vous :
Tél : 02 57 21 80 20
Secrétariat : 02 57 21 80 12
cirfa-terre-rennes.accueil.fct@intradef.gouv.fr

Conciliateur de Justice

Permanences deux mardis par mois, de 14h à 17h, à l’Espace Citoyen. Uniquement sur rdv au 02 99 83 52 00, prononcer « Espace Citoyen ». Volontaire et bénévole, présentant toutes les garanties d’impartialité et de discrétion, le conciliateur a pour mission de favoriser et de constater le règlement à l’amiable des différends qui lui sont soumis.

Le conciliateur tente par un dialogue approprié d’amener les parties à dégager la solution qui leur paraitra la meilleure.

• Ses compétences
Le Conciliateur intervient dans de nombreux litiges comme les conflits individuels entre les particuliers, avec les entreprises ou les artisans (troubles du voisinage, impayés, litiges de la consommation, problèmes locatifs…). Par contre, il ne traite pas les problèmes d’état de la personne (divorce, garde d’enfants…). De même, il n’est pas compétent en matière de litiges avec les administrations. Il est également incompétent pour traiter les litiges relevant du droit du travail.

• Sa mission
Si les personnes en litige se présentent spontanément, le Conciliateur tentera aussitôt de trouver un terrain d’entente.
Lorsqu’il est saisi par l’une des parties, il peut recevoir l’autre, qui reste libre de ne pas se présenter. Dans ce cas, il oriente vers les possibilités d’accès au droit. Il peut aussi recueillir les informations qui lui semblent utiles en se rendant sur les lieux de l’affaire ou en procédant, sous réserve de leur acceptation, à l’audition de tierces personnes.