Cesson-Sévigné a 100 ans !

Ce vendredi 23 avril 2021, pour marquer les 100 ans de l’appellation « Cesson-Sévigné », des membres de l’association Cesson Mémoire et Patrimoine ont prêté à la Ville un panneau explicatif. Il est visible à l’Espace Citoyen, en attendant l’exposition prévue en juillet et août. 

Petit historique

C’est par le décret du 23 avril 1921, signé du Président de la République, Alexandre Millerand, que la commune de Cesson est devenue Cesson-Sévigné.

decret cesson devenu cesson sevigne (pdf)

A l’origine de cette appellation, une demande de la Chambre de commerce de Paris en 1919 pour trouver un complément afin de la différencier des autres communes de France portant le même nom. En effet, les noms homonymes conduisaient à des erreurs postales.

La demande de la Chambre de commerce a été bien accueillie par les élus qui devaient faire une proposition selon les conditions établies par la loi du 5 avril 1884 (article 2)  : « Le changement de dénomination d’une commune est ordonné par décret du président de la République sur la demande du Conseil municipal, le Conseil général consulté et le Conseil d’état entendu ».

Carte postale ancienne
Editeur ED coll. Musée de Bretagne

Cesson les Rennes ?

Dans les archives municipales, relatant la séance du conseil municipal du 29 juin 1919, il est indiqué : « Le Conseil municipal après avoir délibéré est d’avis d’ajouter comme complément de nom Cesson les Rennes. »

Le Conseil général y donna un avis favorable, le 25 septembre 1919. Cependant, l’administration des postes et télégraphes y fit des objections : « les employés qui doivent procéder avec rapidité au triage des lettres auraient pu mettre dans le sac de Rennes des plis destinés à Cesson ».

Cesson-sur-Vilaine ?

Lors de la séance du conseil municipal du 8 février 1920, les élus ont pris connaissance d’une lettre de monsieur le Préfet demandant à ce qu’une autre appellation que Cesson les Rennes soit choisie. Le conseil municipal après en avoir délibéré décida de choisir l’appellation de Cesson-sur-Vilaine.  Nouvelles difficultés ; le complément « sur-Vilaine » étant déjà attribué à quatre communes et demandé par deux ou trois autres ; les confusions que l’on voulait éviter auraient été encore trop nombreuses. Le Préfet d’Ille-et-Vilaine invita alors l’archiviste du département à faire connaître l’addition répondant à un sens local (historique ou géographique) qui pourrait être proposée à la municipalité de Cesson.

Cesson-Sévigné !

L’archiviste a suggéré Cesson-Sévigné. Il s’agit là d’une référence historique à la famille des Sévigné, dont Cesson fut le berceau dès le XIIe siècle, qui joua un rôle notable dans l’histoire locale, passant à la postérité lorsque Henri de Sévigné épousa Marie de Rabutin-Chantal, La Marquise de Sévigné. Le 11 avril 1920, le Conseil municipal, présidé par M. du Boisdulier, maire, déclara « se rallier à l’avis de M. le Directeur général des Postes et à la suggestion de M. l’Archiviste départemental » et adopter le nom de Cesson-Sévigné. Le Conseil général, sur rapport de M. de Jacquelin, donna un avis favorable, le 17 août 1920 ; le Conseil d’état ne souleva aucune objection.

Route de Rennes
Carte postale Lamiré coll. Musée de Bretagne

100 ans, 100 photos

L’association Cesson Mémoire et Patrimoine proposera une exposition  sur le thème « 100 ans, 100 photos » du 9 juillet au 17 août, à la galerie Pictura et à la Médiathèque, au Pont des Arts.

L’association a préparé « L’almanach du centenaire » : de 1921 à 2021, l’histoire de Cesson-Sévigné est retracée. Vendu au prix de 12 €, il sera possible de se le procurer lors de l’exposition.

 

Cliquez ici

Laisser un commentaire