Cannes s’invite au cinéma le Sévigné

Le programme de mai fait la part belle aux films du festival de Cannes avec notamment, le 14, le film de Jim Jarmusch qui fera l’ouverture du festival « The dead don’t die » en Sortie Nationale, puis des films en compétition dans différentes catégories comme « Sibyl » et « Douleur et Gloire ».

Semaine du 1er au 7 mai 2019

Avangers : Endgame – 3h02 – VF – 2D – USA

de Joe Russo, Anthony Russo
avec Robert Downey Jr., Chris Evans
Thanos ayant anéanti la moitié de l’univers, les Avengers restants resserrent les rangs dans ce vingt-deuxième film des Studios Marvel, grande conclusion d’un des chapitres de l’Univers Cinématographique Marvel.
Mercredi 1er mai à 20h30
Samedi 4 mai à 20h30
Lundi 6 mai à 20h30

L’art d’accoucher – 1h14 – France

Documentaire de Sandra Ducasse et Francisco Taranto Jr.
Ce film aborde le thème des accouchements en donnant notamment la parole à des sages femmes. Celles-ci et d’autres intervenant.e.s témoignent de leurs expériences et de leurs pratiques. L’art d’accoucher met en lumière la puissance, le pouvoir de la femme qui donne la vie et prône le respect qui devrait entourer chaque accouchement et chaque naissance.
Vendredi 3 mai à 20h30, en présence des réalisateurs Sandra Ducasse et Francisco Taranto Jr.

Working woman – 1h32 – VO – Israël

de Michal Aviad
avec Liron Ben-Shlush, Menashe Noy
Orna travaille dur afin de subvenir aux besoins de sa famille. Brillante, elle est rapidement promue par son patron, un grand chef d’entreprise. Les sollicitations de ce dernier deviennent de plus en plus intrusives et déplacées. Orna prend sur elle et garde le silence pour ne pas inquiéter son mari. Jusqu’au jour où elle ne peut plus supporter la situation. Elle décide alors de changer les choses pour sa famille, pour elle et pour sa dignité.
Jeudi 2 mai à 20h30
Samedi 4 mai à 15h (4€)

El Reino – 2h11 – VO – Espagne – France

de Rodrigo Sorogoyen
avec Antonio de la Torre, Monica Lopez
Manuel López-Vidal est un homme politique influent dans sa région. Alors qu’il doit entrer à la direction nationale de son parti, il se retrouve impliqué dans une affaire de corruption qui menace un de ses amis les plus proches. Pris au piège, il plonge dans un engrenage infernal…
Samedi 4 mai à 17h30
Mardi 7 mai à 20h30

La lutte des classes – 1h43 – France

de Michel Leclerc
avec Leïla Bekhti, Edouard Baer
Sofia et Paul emménagent dans une petite maison de banlieue. Elle, brillante avocate d’origine magrébine, a grandi dans une cité proche. Lui, batteur punk-rock et anar dans l’âme, cultive un manque d’ambition qui force le respect ! Comme tous les parents, ils veulent le meilleur pour leur fils Corentin, élève à Jean Jaurès, l’école primaire du quartier. Mais lorsque tous ses copains désertent l’école publique pour l’institution catholique Saint Benoît, Corentin se sent seul. Comment rester fidèle à l’école républicaine quand votre enfant ne veut plus y mettre les pieds? Pris en étau entre leurs valeurs et leurs inquiétudes parentales, Sofia et Paul vont voir leur couple mis à rude épreuve par la « lutte des classes ».
Dimanche 5 mai à 15h et à 20h30

Les oiseaux de passage – 2h – VO – Colombie – Danemark – Mexique – France

de Ciro Guerra, Cristina Gallego
avec José Acosta, Carmiña Martínez
Dans les années 1970, en Colombie, une famille d’indigènes Wayuu se retrouve au cœur de la vente florissante de marijuana à la jeunesse américaine. Quand l’honneur des familles tente de résister à l’avidité des hommes, la guerre des clans devient inévitable et met en péril leurs vies, leur culture et leurs traditions ancestrales. C’est la naissance des cartels de la drogue.
Dimanche 5 mai à 17h30

Semaine du 8 au 14 mai 2019

Nous finirons ensemble – 2h15 – France

de Guillaume Canet
avec François Cluzet, Marion Cotillard
Préoccupé, Max est parti dans sa maison au bord de la mer pour se ressourcer. Sa bande de potes, qu’il n’a pas vue depuis plus de 3 ans débarque par surprise pour lui fêter son anniversaire ! La surprise est entière mais l’accueil l’est beaucoup moins… Max s’enfonce alors dans une comédie du bonheur qui sonne faux, et qui mettra le groupe dans des situations pour le moins inattendues. Les enfants ont grandi, d’autres sont nés, les parents n’ont plus les mêmes priorités… Les séparations, les accidents de la vie… Quand tous décident de ne plus mettre de petits mouchoirs sur les gros bobards, que reste-t-il de l’amitié ?
Mercredi 8 mai à 20h30
Vendredi 10 mai à 20h30
Dimanche 12 mai à 17h30
Lundi 13 mai à 20h30

The dead don’t die – 1h45 – VO – USA – Sortie nationale

de Jim Jarmusch
avec Bill Murray, Adam Driver
Le film est présenté en ouverture du Festival de Cannes 2019 le 14 mai
Dans la sereine petite ville de Centerville, quelque chose cloche. La lune est omniprésente dans le ciel, la lumière du jour se manifeste à des horaires imprévisibles et les animaux commencent à avoir des comportements inhabituels. Personne ne sait vraiment pourquoi. Les nouvelles sont effrayantes et les scientifiques sont inquiets. Mais personne ne pouvait prévoir l’évènement le plus étrange et dangereux qui allait s’abattre sur Centerville : THE DEAD DON’T DIE – les morts sortent de leurs tombes et s’attaquent sauvagement aux vivants pour s’en nourrir. La bataille pour la survie commence pour les habitants de la ville.
Mardi 14 mai à 20h30

Tel Aviv on fire – 1h37 – VO – Luxembourg – Israël – Belgique

de Sameh Zoabi
avec Kais Nashif, Lubna Azabal
Salam, 30 ans, vit à Jérusalem. Il est Palestinien et stagiaire sur le tournage de la série arabe à succès « Tel Aviv on Fire ! » Tous les matins, il traverse le même check-point pour aller travailler à Ramallah. Un jour, Salam se fait arrêter par un officier israélien Assi, fan de la série, et pour s’en sortir, il prétend en être le scénariste. Pris à son propre piège, Salam va se voir imposer par Assi un nouveau scénario. Evidemment, rien ne se passera comme prévu.
Samedi 11 mai à 15h (4€) et à 22h30 (4€)

After : chapitre 1 – 1h46 – VF – USA

de Jenny Gage
avec Josephine Langford, Hero Fiennes-Tiffin
Depuis son plus jeune âge, Tessa était promise à un avenir tout tracé : une vie rangée, une brillante carrière, un mariage tranquille avec son fiancé de toujours. Jusqu’à sa rencontre avec Hardin à son arrivée à l’université. Grossier, provocateur, cruel, c’est le garçon le plus détestable qu’elle ait jamais croisé. Et pourtant, ce bad boy tatoué pourrait bien lui faire perdre tout contrôle…
Jeudi 9 mai à 20h30
Samedi 11 mai à 20h30
Dimanche 12 mai à 15h

Cœurs ennemis – 1h48 – VO – GB

de James Kent
avec Keira Knightley, Jason Clarke
Hambourg, 1946. Au sortir de la guerre, Rachel rejoint son mari Lewis, officier anglais en charge de la reconstruction de la ville dévastée. En emménageant dans leur nouvelle demeure, elle découvre qu’ils devront cohabiter avec les anciens propriétaires, un architecte allemand et sa fille. Alors que cette promiscuité forcée avec l’ennemi révolte Rachel, la haine larvée et la méfiance laissent bientôt place chez la jeune femme à un sentiment plus troublant encore.
Samedi 11 mai à 17h30
Dimanche 12 mai 20h30

Semaine du 15 au 21 mai 2019

La liste de Schindler – 3h15 – VO – USA

de Steven Spielberg
avec Liam Neeson, Ben Kingsley
Evocation des années de guerre d’Oskar Schindler, fils d’industriel d’origine autrichienne rentré à Cracovie en 1939 avec les troupes allemandes. Il va, tout au long de la guerre, protéger des juifs en les faisant travailler dans sa fabrique et en 1944 sauver huit cents hommes et trois cents femmes du camp d’extermination de Auschwitz-Birkenau.
Lundi 20 mai à 20h30 (4,50€). Ciné-club présenté par Eddy Francheteau.

Douleur et gloire – 1h53 – VO – Espagne – Sortie nationale

de Pedro Almodóvar
avec Antonio Banderas, Asier Etxeandia
Le film est présenté en compétition au Festival de Cannes 2019
Une série de retrouvailles après plusieurs décennies, certaines en chair et en os, d’autres par le souvenir, dans la vie d’un réalisateur en souffrance. Premières amours, les suivantes, la mère, la mort, des acteurs avec qui il a travaillé, les années 60, les années 80 et le présent. L’impossibilité de séparer création et vie privée. Et le vide, l’insondable vide face à l’incapacité de continuer à tourner.
Vendredi 17 mai à 20h30
Samedi 18 mai à 17h30
Dimanche 19 mai à 17h30 et à 20h30

Dieux existe, son nom est Petrunya – 1h40 – VO – Macédoine – Belgique – France

de Teona Strugar Mitevska
avec Zorica Nusheva, Labina Mitevska
A Stip, petite ville de Macédoine, tous les ans au mois de Janvier, le prêtre de la paroisse lance une croix de bois dans la rivière et des centaines d’hommes plongent pour l’attraper. Bonheur et prospérité sont assurés à celui qui y parvient. Ce jour-là, Petrunya se jette à l’eau sur un coup de tête et s’empare de la croix avant tout le monde. Ses concurrents sont furieux qu’une femme ait osé participer à ce rituel. La guerre est déclarée mais Petrunya tient bon : elle a gagné sa croix, elle ne la rendra pas.
Samedi 18 mai à 15h (4€)
Dimanche 19 mai à 15h

Le vent de la liberté – 2h06 – VO – Allemagne

de Michael Bully Herbig
avec Friedrich Mücke, Karoline Schuch
1979. En pleine guerre froide, deux familles ordinaires d’Allemagne de l’Est rêvent de passer à l’Ouest. Leur plan : construire une montgolfière et survoler la frontière. Une histoire incroyable. Une histoire vraie.
Jeudi 16 mai à 20h30
Samedi 18 mai à 20h30
Mardi 21 mai à 20h30

Roxane – 1h45 – France – Avant-Première

de Mélanie Auffret
avec Guillaume De Tonquédec, Léa Drucker
Toujours accompagné de sa fidèle poule Roxane, Raymond, petit producteur d’œufs bio en centre Bretagne a un secret bien gardé pour rendre ses poules heureuses : leur déclamer les tirades de Cyrano de Bergerac. Mais face à la pression et aux prix imbattables des grands concurrents industriels, sa petite exploitation est menacée. Il va avoir une idée aussi folle qu’incroyable pour tenter de sauver sa ferme, sa famille et son couple : faire le buzz sur Internet.
Mercredi 15 mai à 20h30

Semaine du 22 au 28 mai 2019

L’adieu à la nuit – 1h43 – France – Allemagne

de André Téchiné
avec Catherine Deneuve, Kacey Mottet Klein
Muriel est folle de joie de voir Alex, son petit-fils, qui vient passer quelques jours chez elle avant de partir vivre au Canada. Intriguée par son comportement, elle découvre bientôt qu’il lui a menti. Alex se prépare à une autre vie. Muriel, bouleversée, doit réagir très vite…
Mercredi 22 mai à 20h30
Samedi 25 mai à 20h30
Mardi 28 mai à 20h30

Retour de flamme – 2h16 – VO – Argentine

de Juan Vera
avec Ricardo Darín, Mercedes Morán
Marcos et Ana ont 50 ans et sont mariés depuis 25 ans. Après une grosse crise existentielle, le couple décide de se séparer. D’abord fascinant et intense, le célibat se révèle bientôt monotone pour elle et presque un cauchemar pour lui.
Vendredi 24 mai à 20h30
Samedi 25 mai à 17h30

Mais vous êtes fous – 1h35 – France

de Audrey Diwan
avec Pio Marmai, Céline Sallette
Roman aime Camille, autant qu’il aime ses deux filles. Mais il cache à tous un grave problème d’addiction, qui pourrait mettre en péril ce qu’il a de plus cher. L’amour a-t-il une chance quand la confiance est rompue?
Jeudi 23 mai à 20h30
Dimanche 26 mai à 15h

90’s – 1h24 – VO – USA

de Jonah Hill
avec Sunny Suljic, Katherine Waterston
Dans le Los Angeles des années 90, Stevie, 13 ans, a du mal à trouver sa place entre sa mère souvent absente et un grand frère caractériel. Quand une bande de skateurs le prend sous son aile, il se prépare à passer l’été de sa vie…
Samedi 25 mai à 15h (4€)
Dimanche 26 mai à 20h30

Gloria Bell – 1h41 – VO – USA

de Sebastián Lelio
avec Julianne Moore, John Turturro
La cinquantaine frémissante, Gloria est une femme farouchement indépendante. Tout en étant seule, elle s’étourdit, la nuit, dans les dancings pour célibataires de Los Angeles, en quête de rencontres de passage. Jusqu’au jour où elle croise la route d’Arnold. S’abandonnant totalement à une folle passion, elle alterne entre espoir et détresse. Mais elle se découvre alors une force insoupçonnée, comprenant qu’elle peut désormais s’épanouir comme jamais auparavant…
Dimanche 26 mai à 17h30
Lundi 27 mai à 20h30

Semaine du 29 mai au 4 juin 2019

Sibyl – 1h40 – France

de Justine Triet
avec Virginie Efira, Adèle Exarchopoulos
Le film est présenté en compétition au Festival de Cannes 2019
Sibyl est une romancière reconvertie en psychanalyste. Rattrapée par le désir d’écrire, elle décide de quitter la plupart de ses patients. Alors qu’elle cherche l’inspiration, Margot, une jeune actrice en détresse, la supplie de la recevoir. En plein tournage, elle est enceinte de l’acteur principal… qui est en couple avec la réalisatrice du film. Tandis qu’elle lui expose son dilemme passionnel, Sibyl, fascinée, l’enregistre secrètement. La parole de sa patiente nourrit son roman et la replonge dans le tourbillon de son passé. Quand Margot implore Sibyl de la rejoindre à Stromboli pour la fin du tournage, tout s’accélère à une allure vertigineuse…
Jeudi 30 mai à 20h30
Samedi 1er juin à 20h30
Lundi 3 juin à 20h30

Les plus belles années d’une vie – 1h30 – France

de Claude Lelouch
avec Jean-Louis Trintignant, Anouk Aimée
Le film est présenté hors-compétition au Festival de Cannes 2019
Ils se sont connus voilà bien longtemps. Un homme et une femme, dont l’histoire d’amour fulgurante, inattendue, saisie dans une parenthèse devenue mythique, aura révolutionné notre façon de voir l’amour. Aujourd’hui, l’ancien pilote de course se perd un peu sur les chemins de sa mémoire. Pour l’aider, son fils va retrouver celle que son père n’a pas su garder mais qu’il évoque sans cesse. Anne va revoir Jean-Louis et reprendre leur histoire où ils l’avaient laissée…
Mercredi 29 mai à 20h30
Vendredi 31 mai à 20h30
Samedi 1er juin à 15h (4€)
Dimanche 2 juin à 17h30

Petra – 1h47 – VO – Espagne – France – Danemark

de Jaime Rosales
avec Bárbara Lennie, Alex Brendemühl
Présenté à la quinzaine des réalisateurs à Cannes
Petra, jeune artiste peintre, intègre une résidence d’artiste auprès de Jaume Navarro, un plasticien de renommée internationale. Très vite, Petra découvre un homme cruel et égocentrique qui fait régner parmi les siens rancoeur et manipulation. Malgré les mises en garde, la jeune femme persiste, bien décidée à se rapprocher de cette famille. Petra avouera-t-elle la véritable raison de sa présence ?
Samedi 1er juin à 17h30
Dimanche 2 juin à 20h30

Tremblements – 1h40 – VO – France – Guatemala – Luxembourg

de Jayro Bustamante
avec Juan Pablo Olyslager, Diane Bathen
Guatemala, Pablo, 40 ans, est un « homme comme il faut », religieux pratiquant, marié, père de deux enfants merveilleux. Quand Il tombe amoureux de Francisco, sa famille et son Église decident de l’aider à se « soigner ». Dieu aime peut-être les pécheurs, mais il déteste le péché.
Dimanche 2 juin à 15h
Mardi 4 juin à 20h30

Cliquez ici

Laisser un commentaire