Conférence-débat : La Bretagne, de l’électronique au numérique

Le mardi 28 mars 2017 à 17h30.

Ecole CentraleSupélec, campus de Rennes
Avenue de la Boulaie 35510 Cesson-Sévigné

Entrée libre sur inscription : conference@armorhistel.org

Dans le mouvement qui soulève la Bretagne dans la seconde moité du XXe siècle pour transformer une province excentrée, maritime et agricole en une des régions françaises les plus dynamiques, l’enseignement supérieur et la recherche ont joué un rôle de premier plan. Avec un dispositif régional diversifié et réparti sur l’ensemble du territoire. Quels ont été les réussites et les insuffisances des politiques menées ?

Pour tenter d’y répondre la Maison des sciences de l’homme en Bretagne a mobilisé, sous la direction d’André Lespagnol et de Mathieu Leprince, des équipes pluridisciplinaires. Ces équipes ont analysé sur un demi-siècle l’histoire des mutations de l’enseignement supérieur et de la recherche en Bretagne, les dynamiques à l’œuvre, les effets des politiques de décentralisation, les stratégies des élus et celles des acteurs économiques.

André Lespagnol présentera, à partir du livre, un bilan critique des réussites et limites du processus de développement de l’enseignement supérieur et de la recherche en Bretagne au cours des sept dernières décennies (1945-2015). Il livrera ses interrogations sur les perspectives de recomposition du dispositif actuel.

Les Télécommunications ont été le secteur emblématique de ces mutations. De la vocation électronique des années 1960 jusqu’au numérique des années 2010, comment en Bretagne les Écoles d’ingénieurs se sont structurées pour répondre aux besoins de formation et favoriser l’innovation? Philippe Dupuis essaiera de répondre à cette question.

Débat :

Quel enseignement supérieur, quelle recherche pour soutenir le numérique en Bretagne

Cliquez ici

Laisser un commentaire