Les films au cinéma Le Sévigné

Cinéma Le Sévigné
43, rue du Muguet – 35510 CESSON-SEVIGNE – http://www.cinesevigne.fr – Répondeur : 02 99 83 12 21
Programmation sur Facebook : https://www.facebook.com/VilleCessonSevigne
– Plein Tarif 7.00 € – Tarif moins de 19 ans 4 € – Tarif Réduit 5 € (étudiants, demandeurs d’emploi…)
– Tarif A&E 4 € (séance du samedi à 15h00 et 22h30 uniquement si le film est recommandé A&E)
– Carnet fidélité (10 billets détachables) 45.00 € – Carte fidélité de 10 places 47.00 €

Programmation :

Semaine du 13 au 19 décembre 2017

Star wars : les derniers Jedi – 2h30 – VF – USA – Sortie nationale

de Rian Johnson
avec Daisy Ridley, John Boyega
Les héros du Réveil de la force rejoignent les figures légendaires de la galaxie dans une aventure épique qui révèle des secrets ancestraux sur la Force et entraîne de surprenantes révélations sur le passé…
Jeudi 14 décembre à 20h30 (2D) ; première partie musicale proposée par les jeunes de l’école de musique de Cesson-Sévigné.
Samedi 16 décembre à 17h30 (2D) et à 20h30 (3D)
Dimanche 17 décembre à 20h30 (3D)
Mardi 19 décembre à 20h30 (3D)

Les gardiennes – 2h04 – France

de Xavier Beauvois
avec Nathalie Baye, Laura Smet
1915. A la ferme du Paridier, les femmes ont pris la relève des hommes partis au front. Travaillant sans relâche, leur vie est rythmée entre le dur labeur et le retour des hommes en permission. Hortense, la doyenne, engage une jeune fille de l’assistance publique pour les seconder. Francine croit avoir enfin trouvé une famille…
Mercredi 13 décembre à 20h30
Vendredi 15 décembre à 20h30
Samedi 16 décembre à 14h30 (4€)
Dimanche 17 décembre à 17h30

Au revoir là-haut – 1h58 – France

de Albert Dupontel
avec Nahuel Perez Biscayart, Albert Dupontel
Novembre 1919. Deux rescapés des tranchées, l’un dessinateur de génie, l’autre modeste comptable, décident de monter une arnaque aux monuments aux morts. Dans la France des années folles, l’entreprise va se révéler aussi dangereuse que spectaculaire.
Dimanche 17 décembre à 15h

Quai des Orfèvres – 1h45 – France

de Henri-Georges Clouzot
avec Louis Jouvet, Suzy Delair
Soirée ciné-club
Jenny Lamour, chanteuse de music-hall douée, ne manque pas d’ambition. Elle accepte l’invitation à dîner de Brignon, homme riche et puissant qui peut l’aider dans sa carrière malgré l’opposition de Maurice, son époux. Jaloux et se croyant trompé, Maurice se précipite chez Brignon pour découvrir son rival assassiné.
Lundi 18 décembre à 20h30 (4,5€). Présentation et discussion avec Eddy Francheteau

Semaine du 20 au 26 décembre 2017
Relâche les 24 et 25 décembre

Seule la terre – 1h44 – VO – GB

de Francis Lee
avec Josh O’Connor, Alec Secareanu
Johnny travaille du matin au soir dans la ferme de ses parents, perdue dans le brouillard du Yorkshire. Il essaie d’oublier la frustration de son quotidien en se saoulant toutes les nuits au pub du village et en s’adonnant à des aventures sexuelles sans lendemain. Quand un saisonnier vient travailler pour quelques semaines dans la ferme familiale, Johnny est traversé par des émotions qu’il n’avait jamais ressenties. Une relation intense naît entre les deux hommes, qui pourrait changer la vie de Johnny à jamais.
Mercredi 20 décembre à 20h30. Présentation et discussion avec Hussam Hindi, directeur artistique du festival du film britannique de Dinard
Jeudi 21 décembre à 20h30

Coco – 1h40 – VF – USA

Film d’animation
de Lee Unkrich
avec Andrea Santamaria, Benjamin Bratt
Depuis déjà plusieurs générations, la musique est bannie dans la famille de Miguel. Un vrai déchirement pour le jeune garçon dont le rêve ultime est de devenir un musicien aussi accompli que son idole, Ernesto de la Cruz. Bien décidé à prouver son talent, Miguel, par un étrange concours de circonstances, se retrouve propulsé dans un endroit aussi étonnant que coloré : le Pays des Morts. Là, il se lie d’amitié avec Hector, un gentil garçon mais un peu filou sur les bords. Ensemble, ils vont accomplir un voyage extraordinaire qui leur révèlera la véritable histoire qui se cache derrière celle de la famille de Miguel…
Mercredi 20 décembre à 17h30
Samedi 23 décembre à 17h30
Mardi 26 décembre à 17h30

Santa et Cie – 1h35 – France

de Alain Chabat
avec Alain Chabat, Audrey Tautou
Rien ne va plus à l’approche du réveillon : les 92 000 lutins chargés de fabriquer les cadeaux des enfants tombent tous malades en même temps ! C’est un coup dur pour Santa (Claus), plus connu sous le nom de Père Noël… il n’a pas le choix : il doit se rendre d’urgence sur Terre avec ses rennes pour chercher un remède. À son arrivée, il devra trouver des alliés pour l’aider à sauver la magie de Noël.
Vendredi 22 décembre à 20h30
Samedi 23 décembre à 15h (tarif normal) et à 20h30
Mardi 26 décembre à 20h30

Semaine du 27 décembre au 2 janvier 2018
Relâche les 31 décembre et 1er janvier

Le crime de l’Orient-express – 1h49 – VF – USA

de Kenneth Branagh
avec Kenneth Branagh, Johnny Depp
Le luxe et le calme d’un voyage en Orient Express est soudainement bouleversé par un meurtre. Les 13 passagers sont tous suspects et le fameux détective Hercule Poirot se lance dans une course contre la montre pour identifier l’assassin, avant qu’il ne frappe à nouveau. D’après le célèbre roman d’Agatha Christie.
Mercredi 27 décembre à 20h30
Samedi 30 décembre à 20h30
Mardi 2 janvier à 20h30

Battle of the sexes – 2h01 – VO – GB – USA

de Jonathan Dayton, Valerie Faris
avec Emma Stone, Steve Carell
1972. La championne de tennis Billie Jean King remporte trois titres du Grand Chelem. Mais loin de se satisfaire de son palmarès, elle s’engage dans un combat pour que les femmes soient aussi respectées que les hommes sur les courts de tennis. C’est alors que l’ancien numéro un mondial Bobby Riggs, profondément misogyne et provocateur, met Billie Jean au défi de l’affronter en match simple…
Jeudi 28 décembre à 20h30
Vendredi 29 décembre à 20h30
Samedi 30 décembre à 17h30

12 jours – 1h27 – France

Documentaire
de Raymond Depardon
Avant 12 jours, les personnes hospitalisées en psychiatrie sans leur consentement sont présentées en audience, d’un côté un juge, de l’autre un patient, entre eux naît un dialogue sur le sens du mot liberté et de la vie.
Samedi 30 décembre à 15h (4€) et à 22h30 (4€)

Paddington 2 – 1h44 – VF – GB – France

de Paul King
avec Guillaume Gallienne, Imelda Staunton
Installé dans sa nouvelle famille à Londres. Paddington est devenu un membre populaire de la communauté locale. A la recherche du cadeau parfait pour le 100e anniversaire de sa chère Tante Lucy, Paddington tombe sur un livre animé exceptionnel. Il se met à multiplier les petits boulots dans le but de pouvoir l’acheter. Mais quand le livre est soudain volé, Paddington et la famille Brown vont devoir se lancer à la recherche du voleur…
Mercredi 27 décembre à 17h30
Jeudi 28 décembre à 17h30
Vendredi 29 décembre à 15h
Mardi 2 janvier à 15h

Semaine du 3 au 9 janvier 2018

Ferdinand – 1h35 – VF – USA

Film d’animation
de Carlos Saldanha
avec John Cena, Kate McKinnon
Ferdinand est un taureau au grand cœur. Victime de son imposante apparence, il se retrouve malencontreusement capturé et arraché à son village d’origine. Bien déterminé à retrouver sa famille et ses racines, il se lance alors dans une incroyable aventure à travers l’Espagne, accompagné de la plus déjantée des équipes !
Jeudi 4 janvier à 17h30 (2D)
Vendredi 5 janvier à 17h30 (3D)
Dimanche 7 janvier à 17h30 (2D)

La promesse de l’aube – 2h11 – France

de Eric Barbier
avec Pierre Niney, Charlotte Gainsbourg
De son enfance difficile en Pologne en passant par son adolescence sous le soleil de Nice, jusqu’à ses exploits d’aviateur en Afrique pendant la Seconde Guerre mondiale… Romain Gary a vécu une vie extraordinaire. Mais cet acharnement à vivre mille vies, à devenir un grand homme et un écrivain célèbre, c’est à Nina, sa mère, qu’il le doit. C’est l’amour fou de cette mère attachante et excentrique qui fera de lui un des romanciers majeurs du XXème siècle, à la vie pleine de rebondissements, de passions et de mystères. Mais cet amour maternel sans bornes sera aussi son fardeau pour la vie…
Vendredi 5 janvier à 20h30
Dimanche 7 janvier à 20h30

Momo – 1h25 – France

de Sébastien Thiery, Vincent Lobelle
avec Christian Clavier, Catherine Frot
Un soir, en rentrant chez eux, Monsieur et Madame Prioux découvrent avec stupéfaction qu’un certain Patrick s’est installé chez eux. Cet étrange garçon est revenu chez ses parents pour leur présenter sa femme. Les Prioux, qui n’ont jamais eu d’enfant, tombent des nues… D’autant que tout semble prouver que Patrick est bien leur fils. Patrick est-il un mythomane ? Un manipulateur ? Les Prioux ont-ils oublié qu’ils avaient un enfant ? Madame Prioux, qui souffre de ne pas être mère, s’invente-t-elle un fils ?
Mercredi 3 janvier à 20h30
Samedi 6 janvier à 20h30
Mardi 9 janvier à 20h30

Un homme intègre – 1h57 – VO – Iran

de Mohammad Rasoulof
avec Reza Akhlaghirad, Soudabeh Beizaee
Prix : Un Certain Regard au Festival de Cannes 2017
Reza, installé en pleine nature avec sa femme et son fils, mène une vie retirée et se consacre à l’élevage de poissons d’eau douce. Une compagnie privée qui a des visées sur son terrain est prête à tout pour le contraindre à vendre. Mais peut-on lutter contre la corruption sans se salir les mains ?
Son réalisateur, Mohammad Rasoulof est iranien. Il a des ennuis dans son pays (passeport confisqué, convocation à un interrogatoire) . En raison de la réalisation de ce film, les autorités iraniennes l’accusent d’activités contre la sécurité nationale et de propagande contre le régime
Samedi 6 janvier à 15h (4€)
Lundi 8 janvier à 20h30

L’échange des princesses – 1h35 – France

de Marc Dugain
avec Anamaria Vartolomei, Juliane Lepoureau
1721. Une idée audacieuse germe dans la tête de Philippe d’Orléans, Régent de France… Louis XV, 11 ans, va bientôt devenir Roi et un échange de princesses permettrait de consolider la paix avec l’Espagne, après des années de guerre qui ont laissé les deux royaumes exsangues. Il marie donc sa fille, Mlle de Montpensier, 12 ans, à l’héritier du trône d’Espagne, et Louis XV doit épouser l’Infante d’Espagne, Anna Maria Victoria, âgée de 4 ans. Mais l’entrée précipitée dans la cour des Grands de ces jeunes princesses, sacrifiées sur l’autel des jeux de pouvoirs, aura raison de leur insouciance…
Jeudi 4 janvier à 20h30
Samedi 6 janvier à 17h30
Dimanche 7 janvier à 15h