Les films au cinéma Le Sévigné

Cinéma Le Sévigné
43, rue du Muguet – 35510 CESSON-SEVIGNE – http://www.cinesevigne.fr – Répondeur : 02 99 83 12 21

– Plein Tarif 7.00 € – Tarif moins de 19 ans 4 €
– Tarif Réduit 5.00 € Etudiants, Familles nombreuses, Demandeurs d’emploi, Handicapés, plus de 65 ans…
– Tarif A&E 4 € (séance du samedi à 15h00 et 22h30 uniquement si le film est recommandé A&E)
– Abonnements de 10 places non nominatifs (validité : année civile)
Carnet fidélité (10 billets détachables) 45.00 € – Carte fidélité de 10 places 47.00 €

Programmation :

Semaine du 18 au 24 janvier 2017

Dalida – 2h08 – VF – France

de Lisa Azuelos
avec Sveva Alviti, Riccardo Scamarcio
De sa naissance au Caire en 1933 à son premier Olympia en 1956, de son mariage avec Lucien Morisse, patron de la jeune radio Europe n°1, aux soirées disco, de ses voyages initiatiques en Inde au succès mondial de Gigi l’Amoroso en 1974, le film Dalida est le portrait intime d’une femme absolue, complexe et solaire… Une femme moderne à une époque qui l’était moins … Malgré son suicide en 1987, Dalida continue de rayonner de sa présence éternelle.
Jeudi 19 janvier à 20h30
Vendredi 20 janvier à 20h30
Mardi 24 janvier à 20h30

Fais de beaux rêves – 2h13 – VO – Italie – France

de Marco Bellocchio
avec Valerio Mastandrea, Bérénice Bejo
Turin, 1969. Massimo, un jeune garçon de neuf ans, perd sa mère dans des circonstances mystérieuses. Quelques jours après, son père le conduit auprès d’un prêtre qui lui explique qu’elle est désormais au Paradis. Massimo refuse d’accepter cette disparition brutale.
Année 1990. Massimo est devenu un journaliste accompli, mais son passé le hante. Alors qu’il doit vendre l’appartement de ses parents, les blessures de son enfance tournent à l’obsession…
Samedi 21 janvier à 17h30
Lundi 23 janvier 20h30

Diamond Island – 1h43 – VO – France – Cambodge – Allemagne – Qatar – Thaïlande

de Davy Chou
avec Sobon Nuon, Cheanick Nov
Diamond Island est une île sur les rives de Phnom Penh transformée par des promoteurs immobiliers pour en faire le symbole du Cambodge du futur. Bora a 18 ans et, comme de nombreux jeunes originaires des campagnes, il quitte son village natal pour travailler sur ce vaste chantier.
Samedi 21 janvier à 15h (4€)
Dimanche 22 janvier à 17h30

La mécanique de l’ombre – 1h33 – France – Belgique

de Thomas Kruithof
avec François Cluzet, Denis Podalydès
Deux ans après un « burn-out », Duval est toujours au chômage. Contacté par un homme d’affaire énigmatique, il se voit proposer un travail simple et bien rémunéré : retranscrire des écoutes téléphoniques. Aux abois financièrement, Duval accepte sans s’interroger sur la finalité de l’organisation qui l’emploie. Précipité au cœur d’un complot politique, il doit affronter la mécanique brutale du monde souterrain des services secrets.
Mercredi 18 janvier à 20h30
Samedi 21 janvier à 20h30
Dimanche 22 janvier à 15h et à 20h30

Semaine du 25 au 31 janvier 2017

American Pastoral – 1h48 – VO – USA

de Ewan McGregor
avec Ewan McGregor, Jennifer Connelly
L’Amérique des années 60. Autrefois champion de sport de son lycée, Seymour Levov, dit « le Suédois », est devenu un riche homme d’affaires marié à Dawn, ancienne reine de beauté. Mais les bouleversements sociopolitiques de l’époque font bientôt irruption dans la vie bourgeoise, en apparence idyllique, de Seymour. Lorsque sa fille adorée, Merry, disparaît après avoir été accusée d’acte terroriste, il part à sa recherche pour que sa famille soit de nouveau unie. Profondément ébranlé par ce qu’il découvre, il doit affronter le chaos qui secoue la société américaine et jette les bases d’un nouveau monde. La vie de famille ne sera plus jamais la même…
Samedi 28 janvier à 15h (tarif normal)
Lundi 30 janvier à 20h30

Il a déjà tes yeux – 1h35 – France

de Lucien Jean-Baptiste
avec Aïssa Maïga, Lucien Jean-Baptiste
Paul est marié à Sali. Tout irait pour le mieux s’ils arrivaient à avoir un enfant. Jusqu’au jour où Sali reçoit l’appel qu’ils attendent depuis si longtemps : leur dossier d’adoption est approuvé. Il est adorable, il a 6 mois, il s’appelle Benjamin. Il est blond aux yeux bleus et il est blanc. Eux… sont noirs !
Mercredi 25 janvier à 20h30
Samedi 28 janvier à 20h30
Dimanche 29 janvier à 17h30
Mardi 31 janvier à 20h30

Nocturnal animals – 1h57 – VO – USA

de Tom Ford
avec Amy Adams, Jake Gyllenhaal
(1er prix à la Mostra de Venise et 4 nominations aux Golden Globes)
Susan Morrow, une galeriste d’art de Los Angeles, s’ennuie dans l’opulence de son existence, délaissée par son riche mari Hutton. Alors que ce dernier s’absente, encore une fois, en voyage d’affaires, Susan reçoit un colis inattendu : un manuscrit signé de son ex-mari Edward Sheffield dont elle est sans nouvelles depuis des années. Une note l’accompagne, enjoignant la jeune femme à le lire puis à le contacter lors de son passage en ville. Seule dans sa maison vide, elle entame la lecture de l’oeuvre qui lui est dédicacée.
Samedi 28 janvier à 17h30
Dimanche 29 janvier à 15h

Premier contact – 1h57 – VO – USA

de Denis Villeneuve
avec Amy Adams, Jeremy Renner
Lorsque de mystérieux vaisseaux venus du fond de l’espace surgissent un peu partout sur Terre, une équipe d’experts est rassemblée sous la direction de la linguiste Louise Banks afin de tenter de comprendre leurs intentions. Face à l’énigme que constituent leur présence et leurs messages mystérieux, les réactions dans le monde sont extrêmes et l’humanité se retrouve bientôt au bord d’une guerre absolue. Louise Banks et son équipe n’ont que très peu de temps pour trouver des réponses. Pour les obtenir, la jeune femme va prendre un risque qui pourrait non seulement lui coûter la vie, mais détruire le genre humain…
Jeudi 26 janvier à 20h30
Dimanche 29 janvier à 20h30

La fille de Brest – 2h08 – France

de Emmanuelle Bercot
avec Sidse Babett Knudsen, Benoît Magimel
Dans son hôpital de Brest, une pneumologue découvre un lien direct entre des morts suspectes et la prise d’un médicament commercialisé depuis 30 ans, le Mediator. De l’isolement des débuts à l’explosion médiatique de l’affaire, l’histoire inspirée de la vie d’Irène Frachon est une bataille de David contre Goliath pour voir enfin triompher la vérité.
Vendredi 27 janvier à 20h30

Semaine du 1er au 7 février 2017

Fleur de Tonnerre – 1h40 – France – Belgique

de Stéphanie Pillonca-Kervern
avec Déborah François, Benjamin Biolay
En 1800, la Bretagne est à genoux, accablée par le régime en place et par le clergé omnipotent. Elle se meurt dans un marasme économique qui n’en finit pas et au milieu de cela, une fillette en souffrance pousse, tant bien que mal. Cette fillette c’est « Fleur de Tonnerre », une enfant isolée, malmenée par la vie et bercée par le morbide. Elle en deviendra la plus grande « serial killer » que la terre ait jamais porté et sèmera la mort, peut être juste pour être regardée et aimée.
Samedi 4 février à 20h30
Mardi 7 février à 20h30, en présence de la réalisatrice

La Sociale – 1h24 – France

Documentaire
de Gilles Perret
En racontant l’étonnante histoire de la Sécu, La Sociale rend justice à ses héros oubliés, mais aussi à une utopie toujours en marche, et dont bénéficient 66 millions de Français.
Samedi 4 février à 15h (4€)
Lundi 6 février à 20h30

Jamais contente – 1h29 – France

de Emilie Deleuze
avec Léna Magnien, Patricia Mazuy
Mon père est atroce, ma mère est atroce, mes sœurs aussi, et moi je suis la pire de tous.
En plus, je m’appelle Aurore. Les profs me haïssent, j’avais une copine mais j’en ai plus, et mes parents rêvent de m’expédier en pension pour se débarrasser de moi. Je pourrais me réfugier dans mon groupe de rock, si seulement ils ne voulaient pas m’obliger à chanter devant des gens. A ce point-là de détestation, on devrait me filer une médaille. Franchement, quelle fille de treize ans est aussi atrocement malheureuse que moi ?
Mercredi 1er février à 20h30
Dimanche 5 février à 20h30

Ouvert la nuit – 1h36 – France

de Edouard Baer
avec Edouard Baer, Sabrina Ouazani
Luigi a une nuit pour sauver son théâtre. Une nuit pour trouver un singe capable de monter sur les planches et récupérer l’estime de son metteur en scène japonais ; une nuit pour regagner la confiance de son équipe et le respect de sa meilleure amie – qui est aussi sa plus proche collaboratrice… et pour démontrer à la jeune stagiaire de Sciences Po, tellement pétrie de certitudes, qu’il existe aussi d’autres façons dans la vie d’appréhender les obstacles…
Vendredi 3 février à 20h30
Samedi 4 février à 22h30 (4€)
Dimanche 5 février à 15h

The last face – 2h11 – VO – USA

de Sean Penn
avec Charlize Theron, Javier Bardem
Au Libéria, pays d’Afrique ravagé par la guerre, le docteur Miguel Leon, médecin humanitaire, et le docteur Wren Petersen, directrice d’une ONG, tombent passionnément amoureux l’un de l’autre. S’ils sont tous les deux engagés corps et âme dans leur mission, ils n’en sont pas moins profondément divisés sur les politiques à adopter pour tenter de régler le conflit qui fait rage. Ils devront surmonter leurs clivages et le chaos qui menace d’emporter le pays tout entier – sous peine de voir leur amour voler en éclats…
Jeudi 2 février à 20h30
Samedi 4 février à 17h30
Dimanche 5 février à 17h30