Les tribunes d’expression politique

En application de la loi du 2 février 2002 relative à la démocratie de proximité, un espace d’expression est réservé aux groupes politiques composant le conseil municipal. Les textes, informations et chiffres publiés engagent l’unique responsabilité de leurs auteurs et reflètent leur seule opinion.

Date : 1er décembre 2017

EXPRESSION DES ÉLUS DE GAUCHE

À QUAND UN CONSEIL MUNICIPAL MODERNE À CESSON-SÉVIGNÉ ?
Sylvie Marie-Scipion, Alain Thomas, Claudine David, Claude Gérard, Annie Séveno, Christian Anneix.

En 2013, acte I, était inauguré à Cesson-Sévigné, un équipement moderne dédié à la citoyenneté : une nouvelle salle de mariage permettant de recevoir tous les invités lors des cérémonies, une nouvelle salle de réunion polyvalente qui permet d’organiser les conseils municipaux devant le public dans de bonnes conditions, de projeter sur écran les délibérations, d’offrir un espace de réunions avec les habitants dans un environnement technologique performant.

La voie était toute tracée pour passer à l’acte II : la modernisation des services grâce au numérique (le syndicat mixte Mégalis Bretagne plateforme de services aux collectivités est basé à Cesson-Sévigné !). Dématérialisation, télétransmission des actes pour conformité à la Préfecture, la majorité pourrait mettre en place une gestion électronique des délibérations permettant de rédiger puis de transmettre de manière sécurisée les projets de délibérations aux élu.e.s.
MODERNISER LE CONSEIL MUNICIPAL DANS SON ENVIRONNEMENT TECHNOLOGIQUE PERMETTRAIT UNE MEILLEURE CIRCULATION DES DOCUMENTS TOUT EN
AGISSANT AUX PLANS ÉCOLOGIQUE, ÉCONOMIQUE ET DE LA SÉCURISATION DES DONNÉES.

Solidarités internationales
Novembre est sous le signe des solidarités. Les acteurs de la Plateforme des solidarités internationales, créée en 2009, se mobilisent cette année dans la continuité des actions. Nous avons voté favorablement pour la subvention accordée par le ministère des Affaires étrangères en faveur de la coopération décentralisée qui a su mobiliser l’implication collective de Cesson-Sévigné, Rennes Métropole, du Syndicat Départemental Energie 35 et de Collectivité Eau du Bassin Rennais. C’est sur cette cohérence que s’est prononcé le ministère des Affaires étrangères qui en fait un projet exemplaire.

UNE DROITE QUI SE DÉCHIRE À CHAQUE CONSEIL MUNICIPAL
Lors de chaque conseil municipal, les questions orales sont l’occasion d’invectives entre les droites – élus sur la même liste -. De démissions en exclusion et en dissidence, la majorité de droite se déchire avec une violence stupéfiante. Il suffit de consulter les comptes rendus des différents conseils municipaux à la rubrique des questions orales pour s’en convaincre.
Nous n’avons pas la même conception du débat démocratique.

Comme de nombreux Cessonnais.es, nous déplorons le désintérêt de la municipalité pour une politique d’aménagement en faveur des transports doux : les tracés des pistes cyclables effacés laissent parfois les cyclistes en insécurité.

Erratum : dans notre page de novembre, il fallait lire « le Planning familial » et non le « CIDFF ». Nous nous en excusons.

Nos permanences sont toujours des moments constructifs.
Elles se déroulent les samedis matin à la salle du Pressoir (proche du centre loisirs) de 11h00 à 12h00, le 9 décembre Annie Séveno et à l’espace citoyen pour des sujets liés à Rennes Métropole, le 20 décembre Alain Thomas 18h à 19h.

groupe.elu-e-s.gauche@ville-cesson-sevigne.fr

EXPRESSION DE L’OPPOSITION DE DROITE

Texte non parvenu

EXPRESSION DE LA MAJORITÉ

En réponse à l’opposition :

Nos collègues de gauche nous suggèrent de travailler avec le syndicat mixte Mégalis Bretagne, basé à Cesson-Sévigné. Qu’ils soient rassurés, c’est le cas depuis de nombreuses années.
La dématérialisation et la télétransmission des actes pour conformité à la Préfecture est en place depuis 1er Janvier 2011 incluant toutes les délibérations du conseil municipal et les arrêtés du maire. Depuis 2014, la chaîne comptable et financière a été aussi dématérialisée via le portail Chorus du ministère de l’économie et des finances.
Pour la modernisation du Conseil Municipal, l’idée d’une gestion électronique des délibérations est excellente.
Nous l’avons étudiée en 2015. Toutefois, dans le cadre du Plan Pluri-Annuel d’Investissement (PPI), les élu-e-s de la majorité ont favorisé la réalisation d’autres projets jugés plus importants pour la population, les écoles et les services.
Servir les élu-e-s en priorité n’a pas été le premier choix. Pour autant, l’idée devra être réétudiée car avec le PLUi, la taille des documents à échanger devient très importante et l’impression papier ne répond pas aux enjeux écologiques de préservation de nos forêts.

Christophe LOTZ,
Adjoint au maire chargé de la vie citoyenne, de la communication et des nouvelles technologies

Débats, échanges, balades…imaginons ensemble l’avenir de Cesson-Sévigné

Depuis 2014, notre majorité élabore dans la concertation l’ensemble des projets d’aménagements (ViaSilva, étude urbaine axe-est ouest centre ville). Parce que nous sommes convaincus que la concertation est la clef d’un projet urbain partagé, nous vous proposons dans le cadre de l’élaboration du PLUi, de participer à la construction du projet communal cessonnais à horizon 2035. Pour mobiliser toutes les énergies, amener tous et toutes à réfléchir ensemble, partageant points de vue et convictions, le projet communal de Cesson-Sévigné est mis en débat du 1er décembre 2017 au 20 janvier 2018. Durant cette période vous aurez la possibilité de participer à sa construction :
– via une carte numérique : cet outil vous permettra de prendre connaissance du projet communal et de donner votre avis ;
– en venant à la rencontre des élus à l’occasion du café citoyens organisé le 2 décembre à partir de 9h sur le marché : vous pourrez là aussi donner votre avis et échanger ;
– en vous inscrivant à la balade urbaine le 2 décembre sur le futur périmètre de la ZAC multi-sites à partir de 14h.
Cette concertation doit être l’occasion pour vous de participer à l’enrichissement du projet communal, de partager vos usages, vos attentes, votre expertise et de livrer toutes vos aspirations urbaines.
Ce temps d’échanges permettra d’identifier les pistes d’amélioration dont nous vous ferons la restitution lors de la présentation du projet communal définitif le 23 janvier 2018 à l’auditorium du Pont des Arts.

François-Éric GODEFROY,
Adjoint à l’urbanisme et au patrimoine immobilier