Cinéma Le Sévigné – Les films jusqu’au 6 février 2018

26 films sont programmés : La promesse de l’aube, Momo, Les gardiennes, Bienvenue à Suburbicon, Wonder, Downsizing, Le brio…

Semaine du 3 au 9 janvier 2018

Ferdinand – 1h35 – VF – USA

Film d’animation
de Carlos Saldanha
avec John Cena, Kate McKinnon
Ferdinand est un taureau au grand cœur. Victime de son imposante apparence, il se retrouve malencontreusement capturé et arraché à son village d’origine. Bien déterminé à retrouver sa famille et ses racines, il se lance alors dans une incroyable aventure à travers l’Espagne, accompagné de la plus déjantée des équipes !
Jeudi 4 janvier à 17h30 (2D)
Vendredi 5 janvier à 17h30 (3D)
Dimanche 7 janvier à 17h30 (2D)

La promesse de l’aube – 2h11 – France

de Eric Barbier
avec Pierre Niney, Charlotte Gainsbourg
De son enfance difficile en Pologne en passant par son adolescence sous le soleil de Nice, jusqu’à ses exploits d’aviateur en Afrique pendant la Seconde Guerre mondiale… Romain Gary a vécu une vie extraordinaire. Mais cet acharnement à vivre mille vies, à devenir un grand homme et un écrivain célèbre, c’est à Nina, sa mère, qu’il le doit. C’est l’amour fou de cette mère attachante et excentrique qui fera de lui un des romanciers majeurs du XXème siècle, à la vie pleine de rebondissements, de passions et de mystères. Mais cet amour maternel sans bornes sera aussi son fardeau pour la vie…
Vendredi 5 janvier à 20h30
Dimanche 7 janvier à 20h30

Momo – 1h25 – France

de Sébastien Thiery, Vincent Lobelle
avec Christian Clavier, Catherine Frot
Un soir, en rentrant chez eux, Monsieur et Madame Prioux découvrent avec stupéfaction qu’un certain Patrick s’est installé chez eux. Cet étrange garçon est revenu chez ses parents pour leur présenter sa femme. Les Prioux, qui n’ont jamais eu d’enfant, tombent des nues… D’autant que tout semble prouver que Patrick est bien leur fils. Patrick est-il un mythomane ? Un manipulateur ? Les Prioux ont-ils oublié qu’ils avaient un enfant ? Madame Prioux, qui souffre de ne pas être mère, s’invente-t-elle un fils ?
Mercredi 3 janvier à 20h30
Samedi 6 janvier à 20h30
Mardi 9 janvier à 20h30

Un homme intègre – 1h57 – VO – Iran

de Mohammad Rasoulof
avec Reza Akhlaghirad, Soudabeh Beizaee
Prix : Un Certain Regard au Festival de Cannes 2017
Reza, installé en pleine nature avec sa femme et son fils, mène une vie retirée et se consacre à l’élevage de poissons d’eau douce. Une compagnie privée qui a des visées sur son terrain est prête à tout pour le contraindre à vendre. Mais peut-on lutter contre la corruption sans se salir les mains ?
Son réalisateur, Mohammad Rasoulof est iranien. Il a des ennuis dans son pays (passeport confisqué, convocation à un interrogatoire) . En raison de la réalisation de ce film, les autorités iraniennes l’accusent d’activités contre la sécurité nationale et de propagande contre le régime
Samedi 6 janvier à 15h (4€)
Lundi 8 janvier à 20h30

L’échange des princesses – 1h35 – France

de Marc Dugain
avec Anamaria Vartolomei, Juliane Lepoureau
1721. Une idée audacieuse germe dans la tête de Philippe d’Orléans, Régent de France… Louis XV, 11 ans, va bientôt devenir Roi et un échange de princesses permettrait de consolider la paix avec l’Espagne, après des années de guerre qui ont laissé les deux royaumes exsangues. Il marie donc sa fille, Mlle de Montpensier, 12 ans, à l’héritier du trône d’Espagne, et Louis XV doit épouser l’Infante d’Espagne, Anna Maria Victoria, âgée de 4 ans. Mais l’entrée précipitée dans la cour des Grands de ces jeunes princesses, sacrifiées sur l’autel des jeux de pouvoirs, aura raison de leur insouciance…
Jeudi 4 janvier à 20h30
Samedi 6 janvier à 17h30
Dimanche 7 janvier à 15h

Semaine du 10 au 16 janvier 2018

Les gardiennes – 2h04 – France

de Xavier Beauvois
avec Nathalie Baye, Laura Smet
1915. A la ferme du Paridier, les femmes ont pris la relève des hommes partis au front. Travaillant sans relâche, leur vie est rythmée entre le dur labeur et le retour des hommes en permission. Hortense, la doyenne, engage une jeune fille de l’assistance publique pour les seconder. Francine croit avoir enfin trouvé une famille…
Samedi 13 janvier à 17h30
Dimanche 14 janvier à 20h30

Bienvenue à Suburbicon – 1h45 – VO – USA – Int. – 12 ans

de George Clooney
avec Matt Damon, Julianne Moore
Suburbicon est une paisible petite ville résidentielle aux maisons abordables et aux pelouses impeccablement entretenues, l’endroit parfait pour une vie de famille. Durant l’été 1959, tous les résidents semblent vivre leur rêve américain dans cette parcelle de paradis. Pourtant, sous cette apparente tranquillité, entre les murs de ces pavillons, se cache une réalité tout autre faite de mensonge, de trahison, de duperie et de violence… Bienvenue à Suburbicon.
Samedi 13 janvier à 15h (tarif normal) et à 20h30

Jalouse – 1h46 – France

de David Foenkinos, Stéphane Foenkinos
avec Karin Viard, Anne Dorval
Nathalie Pêcheux, professeure de lettres divorcée, passe quasiment du jour au lendemain de mère attentionnée à jalouse maladive. Si sa première cible est sa ravissante fille de 18 ans, Mathilde, danseuse classique, son champ d’action s’étend bientôt à ses amis, ses collègues, voire son voisinage… Entre comédie grinçante et suspense psychologique, la bascule inattendue d’une femme.
Dimanche 14 janvier à 15h
Lundi 15 janvier à 20h30

Le Corsaire – 2h

Ballet de l’opéra de Vienne
de Manuel Legris
Inspiré par le poème épique de Lord Byron, Le Corsaire narre les aventures dans l’ancienne ville turque d’Andrinople du fougueux corsaire Conrad qui tombe amoureux de la belle Médora, pupille du marchand d’esclaves Lankedem et convoitée par le très puissant Pacha. Le Corsaire est un ballet classique qui multiplie les tableaux spectaculaires et féeriques. Objet de multiples versions, Le Corsaire est surtout devenu familier grâce à Jules Perrot puis à Marius Petipa et a acquis une célébrité mondiale au début des années 60 avec Margot Fonteyn et Rudolf Noureev qui rendront légendaire son fameux pas de deux. Il n’avait encore jamais été représenté dans son intégralité au Wiener Staatsoper avant que le directeur du ballet de l’Opéra de Vienne Manuel Legris n’entreprenne de redonner à cette œuvre une place à la hauteur de son importance dans l’histoire de la danse.
Jeudi 11 janvier à 17h30 (4€ jusqu’à 18 ans inclus) et à 20h30 (15€, réduit 12€)

Normandie nue – 1h44 – France – Sortie nationale

de Philippe Le Guay
avec François Cluzet, Toby Jones
Au Mêle sur Sarthe, petit village normand, les éleveurs sont touchés par la crise. Georges Balbuzard, le maire de la ville, n’est pas du genre à se laisser abattre et décide de tout tenter pour sauver son village… Le hasard veut que Blake Newman, grand photographe conceptuel qui déshabille les foules, soit de passage dans la région. Balbuzard y voit l’occasion de sauver son village. Seulement voilà, aucun normand n’est d’accord pour se mettre à nu…
Mercredi 10 janvier à 20h30
Vendredi 12 janvier à 20h30
Dimanche 14 janvier à 17h30
Mardi 16 janvier à 20h30

Semaine du 17 au 23 janvier 2018

La villa – 1h47 – France

de Robert Guédiguian
avec Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin
Dans une calanque près de Marseille, au creux de l’hiver, Angèle, Joseph et Armand, se rassemblent autour de leur père vieillissant. C’est le moment pour eux de mesurer ce qu’ils ont conservé de l’idéal qu’il leur a transmis, du monde de fraternité qu’il avait bâti dans ce lieu magique, autour d’un restaurant ouvrier dont Armand, le fils ainé, continue de s’occuper. Lorsque de nouveaux arrivants venus de la mer vont bouleverser leurs réflexions…
Samedi 20 janvier à 17h30
Dimanche 21 janvier à 15h

Diabolo Menthe – 1h37 – France

de Diane Kurys
avec Eléonor Klarwein, Odile Michel
Ciné-club
Septembre 1963, c’est la rentrée des classes. Anne a 13 ans, sa sœur Frédérique en a 15. Elles rêvent de liberté et leur vie, à l’image du monde qui les entoure, est en pleine effervescence. Entre une mère dépassée, un père maladroit, les premiers flirts et la prochaine boum, Anne enfile des collants en cachette et collectionne les mauvaises notes. Le transistor à l’oreille, Frédérique découvre la politique et les garçons. Autour d’elles c’est la ronde des professeurs sévères ou hystériques. Nous sommes dans les années 60 mais l’adolescence est éternelle et les adultes décidément n’y comprennent jamais rien.
Lundi 22 janvier à 20h30. Présentation et discussion avec Eddy Francheteau (4,50€)

The Florida project – 1h55 – VO – USA

de Sean Baker
avec Brooklynn Prince, Bria Vinaite
Moonee a 6 ans et un sacré caractère. Lâchée en toute liberté dans un motel de la banlieue de Disney world, elle y fait les 400 coups avec sa petite bande de gamins insolents. Ses incartades ne semblent pas trop inquiéter Halley, sa très jeune mère. En situation précaire comme tous les habitants du motel, celle-ci est en effet trop concentrée sur des plans plus ou moins honnêtes pour assurer leur quotidien…
Mercredi 17 janvier à 20h30
Vendredi 19 janvier à 20h30
Mardi 23 janvier à 20h30

Wonder – 1h51 – VO – VF – USA

de Stephen Chbosky
avec Julia Roberts, Jacob Tremblay
August Pullman est un petit garçon né avec une malformation du visage qui l’a empêché jusqu’à présent d’aller normalement à l’école. Aujourd’hui, il rentre en CM2 à l’école de son quartier. C’est le début d’une aventure humaine hors du commun. Chacun, dans sa famille, parmi ses nouveaux camarades de classe, et dans la ville tout entière, va être confronté à ses propres limites, à sa générosité de coeur ou à son étroitesse d’esprit. L’aventure extraordinaire d’Auggie finira par unir les gens autour de lui.
Samedi 20 janvier à 20h30 (VO)
Dimanche 21 janvier à 17h30 (VF)

Vers la lumière –1h41 – VO – Japon – France

de Naomi Kawase
avec Masatoshi Nagase, Ayame Misaki
Misako passe son temps à décrire les objets, les sentiments et le monde qui l’entoure. Son métier d’audiodescripteur de films, c’est toute sa vie. Lors d’une projection, elle rencontre Masaya, un photographe au caractère affirmé dont la vue se détériore irrémédiablement. Naissent alors des sentiments forts entre un homme qui perd la lumière et une femme qui la poursuit.
Jeudi 18 janvier à 20h30
Samedi 20 janvier à 15h (4€)
Dimanche 21 janvier à 20h30

Semaine du 24 au 30 janvier 2018

Downsizing –2h15 – VO – USA

de Alexander Payne
avec Matt Damon, Kristen Wiig
Pour lutter contre la surpopulation, des scientifiques mettent au point un processus permettant de réduire les humains à une taille d’environ 12 cm : le « downsizing ». Chacun réalise que réduire sa taille est surtout une bonne occasion d’augmenter de façon considérable son niveau de vie. Cette promesse d’un avenir meilleur décide Paul Safranek et sa femme à abandonner le stress de leur quotidien à Omaha (Nebraska), pour se lancer dans une aventure qui changera leur vie pour toujours.
Mercredi 24 janvier à 20h30
Samedi 27 janvier à 17h30
Mardi 30 janvier à 20h30

La monnaie de leur pièce – 1h30 – France

de Anne Le Ny
avec Julia Piaton, Baptiste Lecaplain
Paul, Nicolas et Charlotte, trois frères et sœur, ont toujours pensé qu’ils hériteraient de la riche tante Bertille. Hélas pour eux, à la mort de la vieille dame, ils découvrent qu’elle a tout légué à Eloïse, cette cousine exaspérante et pot-de-colle qu’ils n’avaient pas vue depuis longtemps. En faisant à nouveau irruption dans leur vie, que cherche-t-elle exactement ?
Samedi 27 janvier à 20h30
Dimanche 28 janvier à 17h30
Lundi 29 janvier à 20h30

Le brio – 1h35 – France

de Yvan Attal
avec Daniel Auteuil, Camélia Jordana
Neïla Salah a grandi à Créteil et rêve de devenir avocate. Inscrite à la grande université parisienne d’Assas, elle se confronte dès le premier jour à Pierre Mazard, professeur connu pour ses provocations et ses dérapages. Pour se racheter une conduite, ce dernier accepte de préparer Neïla au prestigieux concours d’éloquence. A la fois cynique et exigeant, Pierre pourrait devenir le mentor dont elle a besoin… Encore faut-il qu’ils parviennent tous les deux à dépasser leurs préjugés.
Jeudi 25 janvier à 20h30
Dimanche 28 janvier à 15h

A ghost story – 1h32 – VO – USA

de David Lowery
avec Casey Affleck, Rooney Mara
Apparaissant sous un drap blanc, le fantôme d’un homme rend visite à sa femme en deuil dans la maison de banlieue qu’ils partageaient encore récemment, pour y découvrir que dans ce nouvel état spectral, le temps n’a plus d’emprise sur lui. Condamné à ne plus être que simple spectateur de la vie qui fut la sienne, avec la femme qu’il aime, et qui toutes deux lui échappent inéluctablement, le fantôme se laisse entraîner dans un voyage à travers le temps et la mémoire, en proie aux ineffables questionnements de l’existence et à son incommensurabilité.
Vendredi 26 janvier à 20h30
Dimanche 28 janvier à 20h30

La fiancée du désert –1h18 – VO – Argentine – Chili

de Cecilia Atán, Valeria Pivato
avec Paulina García, Claudio Rissi
Teresa, 54 ans, a toujours travaillé au service de la même famille jusqu’au jour où elle est contrainte d’accepter une place loin de Buenos Aires. Elle entame alors un voyage à travers l’immensité du désert argentin, et ce qui semblait être le bout du chemin va s’avérer le début d’une nouvelle vie.
Samedi 27 janvier à 15h (4€) et à 22h30 (4€)

Semaine du 31 janvier au 6 février 2018

L’échappée belle –1h52 – VO – Italie – France

de Paolo Virzì
avec Helen Mirren, Donald Sutherland
Les années ont passé, mais l’amour qui unit Ella et John Spencer est resté intact. Un matin, déterminés à échapper à l’hospitalisation qui les guette, ils prennent la route à bord de leur vieux camping-car et mettent le cap sur Key West. Ils découvrent alors une Amérique qu’ils ne reconnaissent plus… et se remémorent des souvenirs communs, mêlés de passion et d’émotions.
Samedi 3 février à 15h (4€)
Mardi 6 février à 20h30

La douleur – 2h06 – France

de Emmanuel Finkiel
avec Mélanie Thierry, Benoît Magimel
Juin 1944, la France est toujours sous l’Occupation allemande. L’écrivain Robert Antelme, figure majeure de la Résistance, est arrêté et déporté. Sa jeune épouse Marguerite, écrivain et résistante, est tiraillée par l’angoisse de ne pas avoir de ses nouvelles et sa liaison secrète avec son camarade Dyonis. Elle rencontre un agent français de la Gestapo, Rabier, et, prête à tout pour retrouver son mari, se met à l’épreuve d’une relation ambiguë avec cet homme trouble, seul à pouvoir l’aider. La fin de la guerre et le retour des camps annoncent à Marguerite le début d’une insoutenable attente, une agonie lente et silencieuse au milieu du chaos de la Libération de Paris.
Jeudi 1er février à 20h30
Samedi 3 février à 17h30
Lundi 5 février à 20h30

Ami-ami – 1h26 – France

de Victor Saint Macary
avec William Lebghil, Margot Bancilhon
Quoi de mieux pour ne plus jamais souffrir en amour que de tourner le dos à la vie de couple et de s’installer en coloc’ avec son meilleur ami ? C’est en tout cas ce qu’a décidé Vincent, ravagé par sa dernière rupture ! À un détail près : son meilleur ami est une meilleure amie, Néféli, jeune avocate déjantée. À peine installés, les deux potes se jurent de ne plus jamais tomber amoureux, de vivre d’amitié et d’histoires sans lendemain. Mais après quelques semaines de cohabitation complice et festive, Vincent rencontre Julie…
Mercredi 31 janvier à 20h30
Samedi 3 février à 20h30

El presidente – 1h54 – VO – USA – Argentine – Espagne – France

de Santiago Mitre
avec Ricardo Darín, Dolores Fonzi
Au cours d’un sommet rassemblant l’ensemble des chefs d’état latino-américains dans un hôtel isolé de la Cordillère des Andes, Hernán Blanco, le président argentin, est rattrapé par une affaire de corruption impliquant sa fille. Alors qu’il se démène pour échapper au scandale qui menace sa carrière et sa famille, il doit aussi se battre pour conclure un accord primordial pour son pays.
Dimanche 4 février à 15h

Le grand jeu –2h20 – VO – USA

de Aaron Sorkin
avec Jessica Chastain, Idris Elba
La prodigieuse histoire vraie d’une jeune femme surdouée devenue la reine d’un gigantesque empire du jeu clandestin à Hollywood ! En 2004, la jeune Molly Bloom débarque à Los Angeles. Simple assistante, elle épaule son patron qui réunit toutes les semaines des joueurs de poker autour de parties clandestines. Virée sans ménagement, elle décide de monter son propre cercle : la mise d’entrée sera de 250 000 $ ! Très vite, les stars hollywoodiennes, les millionnaires et les grands sportifs accourent. Le succès est immédiat et vertigineux. Acculée par les agents du FBI décidés à la faire tomber, menacée par la mafia russe décidée à faire main basse sur son activité, et harcelée par des célébrités inquiètes qu’elle ne les trahisse, Molly Bloom se retrouve prise entre tous les feux…
Vendredi 2 février à 20h30
Dimanche 4 février à 17h30

I am not a witch –1h34 – VO – GB – France – Zambie

de Rungano Nyoni
avec Maggie Mulubwa, Henry B.J. Phiri
Shula, 9 ans, est accusée de sorcellerie par les habitants de son village et envoyée dans un camp de sorcières. Entourée de femmes bienveillantes, condamnées comme elle par la superstition des hommes, la fillette se croit frappée d’un sortilège : si elle s’enfuit, elle sera maudite et se transformera en chèvre… Mais la petite Shula préfèrera-t-elle vivre prisonnière comme une sorcière ou libre comme une chèvre ?
Samedi 3 février à 22h30 (4€)
Dimanche 4 février à 20h30

Egalement à lire :

Cliquez ici

Laisser un commentaire